Pender complète une première clôture pour le Fonds points d’inflexion technologique Pender, série i (sec)

Written by PenderFund on .

Pender a le plaisir d’annoncer l’aboutissement fructueux d’une première clôture pour le Fonds points d’inflexion technologique Pender, série I (SEC) (« le Fonds technologique »).

S’appuyant sur les importantes réalisations du Fonds d’opportunités à petites capitalisations Pender qui investit fortement dans les entreprises publiques du secteur technologique, Pender a lancé le Fonds technologique qui aura pour objectif d’investir dans des entreprises publiques et privées du secteur technologique ayant atteint un point d’inflexion et offrant d’excellentes occasions de placement.

Le Fonds technologique sera géré conjointement par Maria Pacella et David Barr, dont l’expérience combinée de 32 ans du secteur des technologies a fait ses preuves et dégagé de solides rendements en ce qui concerne les entreprises à faible capitalisation et celles du domaine du capital-risque. Les gestionnaires tireront également parti de l’expertise de toute l’équipe en placement de Pender et s’appuieront sur l’expérience et sur les connexions d’un comité consultatif composé de partenaires d’entreprise.

Télécharger le PDF

« Lorsque je travaillais pour l’un des plus importants fonds de capital-risque au Canada, j’ai investi dans des entreprises en stade de prédémarrage et dans des entreprises en stade final et ai vécu au travers plusieurs cycles de marché, a déclaré Maria Pacella, vice-présidente principale, capital privé, chez Pender et cogestionnaire du Fonds technologique. Actuellement, bien que les flux d’investissement dans les entreprises du secteur technologique suivent une tendance haussière, ils visent de façon disproportionnée les entreprises en stade de prédémarrage et celles en stade final, ce qui nous donne l’occasion de découvrir de belles occasions dans les entreprises en milieu de cycle et celles s’approchant d’un “point d’inflexion” ».

Le Fonds technologique ciblera les sociétés développant des « technologies fondamentales » – à savoir des solutions permettant aux entreprises de prendre de meilleures décisions pour leur permettre d’accroître les recettes, réduire les frais ou bien les deux. Les technologies basées sur les données et celles qui marient le secteur technologique avec celui de la santé représentent bien les domaines ciblés par ce Fonds. Le Fonds technologique investira dans des sociétés basées en Amérique du Nord, particulièrement celles situées dans l’ouest du Canada et des États-Unis qui sont des régions que les gestionnaires connaissent très bien du fait d’y avoir investi depuis longtemps et d’y avoir établi un solde réseau de contacts.

« Cela nous donne l’occasion de mettre en œuvre l’approche de Pender en matière de placement à un plus large éventail de sociétés du secteur technologique, a déclaré David Barr, Président de Pender et cogestionnaire du Fonds. Notre approche nous a permis de faire amplement nos preuves en ce qui concerne le placement dans des entreprises publiques à forte croissance du secteur technologique, et plusieurs d’entre elles ont fait l’objet d’une prise de contrôle. Le Fonds technologique nous permet d’augmenter l’univers des entreprises du secteur technologique dans lesquelles nous pouvons investir et d’y faire valoir nos connaissances et notre expertise. »

Parmi les titres ayant récemment fait l’objet d’une prise de contrôle, citons : Avigilon par Motorola, Key Technologies par Duravant et QHR par Loblaws.

Pour plus de renseignements, visitez : http://www.penderfund.com/alternative-funds/pender-technology-inflection-fund/