Marchés émergents – Avril-Juin 2022

Il s’agit ici du premier commentaire mensuel du Fonds d’impact de marchés émergents Pender, lequel a été lancé en avril de cette année.

Télécharger le pdf

Nous sommes heureux de signaler que, malgré la volatilité qui règne sur les marchés, le Fonds a réussi à tirer parti de nombreuses occasions d’achat triées sur le volet à partir d’un bassin d’entreprises solides issues des marchés émergents, et ce, à bon prix.

À la fin mai, le Fonds dénombrait 17 avoirs en portefeuille émanant de diverses régions émergentes et relevant de secteurs comme les services de communication, les banques, les services financiers diversifiés, les technologies de l’information, les biens de consommation de base et les biens de consommation discrétionnaire. Les participations dans ces secteurs constituent 56 % du mandat. Du point de vue géographique, les principales pondérations appartiennent à la Chine, à l’Inde et à l’Indonésie, lesquelles composent environ 39 % du portefeuille. Il importe cependant de noter que notre stratégie de placement n’a pas pour objectif d’atteindre des cibles précises sur le plan sectoriel ou géographique. Les pondérations sont plutôt le résultat direct de notre processus ascendant de sélection des titres. À l’issue de cette démarche, le portefeuille se prévaut d’une exposition plus étendue et plus diversifiée que l’indice de référence, soit l’indice des marchés émergents MSCI. Selon nous, il s’agit d’une façon de faire plus sensée devant le vaste univers d’occasions de placement que représentent les marchés émergents.

Les entreprises que nous possédons se révèlent celles qui, selon nous, sont assorties de modèles d’affaires qui ont et continueront d’afficher une rentabilité économique viable au fil du temps et qui seront en mesure d’enregistrer une composition à long terme. Notre horizon de placement se situe généralement entre 3 et 5 ans. À l’heure actuelle, nous nous réjouissons des occasions que nous dénichons, car nous estimons qu’elles s’avèreront productrices de richesse et aptes à réaliser une saine composition à l’avenir.

Le positionnement du Fonds dépend également des résultats de nos recherches qui, malgré l’incertitude qui règne sur les tendances macroéconomiques à l’échelle mondiale, nous indiquent que de nombreux pays de marchés émergents profitent de données fondamentales plus solides que celles présumées par les grands titres. Notamment, le cycle des taux d’intérêt y est beaucoup plus avancé; il se retrouve même en situation de recul dans certaines économies. On en déduit que, même si l’inflation continuera de faire des dommages au cours des mois à venir, la hausse des taux a déjà mené à une demande moins goulue dans bon nombre de ces pays. Par ailleurs, plusieurs pays sont riches en ressources naturelles et la hausse des prix dans ce secteur a pour eux occasionné de meilleures recettes. Dans l’ensemble, malgré l’ombre inflationniste au tableau, le portrait dressé par les tendances macroéconomiques est mieux équilibré, ce qui permettra à certaines économies émergentes clés de surmonter les obstacles.

La tendance actuelle, marquée par la hausse des taux d’intérêt aux États-Unis et la réduction des mesures d’assouplissement quantitatif, récemment annoncée, sont toutes deux nécessaires pour mieux contrôler les liquidités qui circulent dans l’économie. Sur le plan psychologique, les marchés chancelants et les taux plus élevés commencent déjà à contenir la demande. On constate par la même occasion une réponse qui commence à se profiler du côté de l’offre. Bien que nous nous attendions à ce que l’inflation atteigne des niveaux plus hauts que ceux prévus à court terme, nous sommes d’avis que les investisseurs ne se laisseront pas emporter par des craintes exagérées à cet égard. Comme l’inflation devrait toucher un sommet à court terme et que les marchés tiennent déjà compte d’une croissance économique plus modeste, le tableau macroéconomique mondial devrait se remettre de niveau. Ce constat est particulièrement vrai pour les économies émergentes.

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a entraîné une hausse du prix des marchandises et a exacerbé la flambée inflationniste autour de la planète. Cette situation a permis à certaines économies de pays émergents, étroitement dépendantes des marchandises, de remporter des rendements supérieurs. C’est le cas du Chili, du Pérou et de l’Indonésie dont les marchés boursiers ont dégagé des rendements supérieurs, bien ancrés en territoire positif jusqu’à présent cette année, même lorsque calculés en dollars américains. D’autres, comme l’Afrique du Sud et le Mexique, affichent des résultats neutres. La solidité des devises, les gains remportés par certaines marchandises et les sociétés financières locales alimentent l’économie de ces pays.

Comme le train de vie est dynamique dans chacune des 35 économies de notre univers d’investissement potentiel, nous constatons déjà la mise en œuvre de décisions importantes et stratégiques prises par certaines entreprises bien gérées qui exploitent dans ces régions. La plupart des investisseurs portent attention aux grands titres et ratent souvent certains moments décisifs et critiques pour les entreprises sur le plan individuel. Comme vous le savez sûrement maintenant, l’investissement ascendant représente la pierre angulaire de notre processus de placement, lequel a été mis à l’épreuve au cours des 30 dernières années. À cet égard, nous avons très hâte de vous faire part de nos progrès au cours des mois à venir.

Patricia Perez-Coutts, CFA et Aman Budhwar, CFA
28 juin 2022

Fonds Sélect Pender

En cliquant sur «J’accepte» ci-dessous, vous reconnaissez que les titres de ce Fonds sont offerts exclusivement dans le cadre d’un placement privé aux investisseurs qui se qualifient à titre d’«investisseurs qualifiés» ou qui sont autrement admissibles à faire l’achat de titres conformément aux dispenses des exigences de prospectus et d'inscription des lois sur les valeurs mobilières applicables, et vous acceptez de ne pas transmettre, de ne pas reproduire et de ne pas mettre à la disposition ces informations à une personne autre que vos conseillers professionnels.