PenderFund

Le Commentaire Mensuel Du Gestionnaire – février 2018

Written on . Posted in Commentaires, Fonds d'Obligations de Sociétés Pender, Geoff Castle, Perspectives et Observations

Le Fonds d’obligations de sociétés Pender a dégagé un rendement de 0,5 % en février, pas de quoi ouvrir une bouteille de champagne, mais compte tenu des conditions actuelles du marché, un résultat néanmoins acceptable.

Parmi les titres les plus performants du Fonds au mois de février, citons les obligations en difficulté à caractère général de Porto Rico qui ont rebondi sur l’optique plus positive des investisseurs à l’égard des efforts de reconstruction et des progrès que l’île a réalisés en matière de restructuration de sa dette. Notre position dans les obligations à 10 % de Rite Aid dotées d’une échéance de 2023 a progressé sur la nouvelle de la fusion de cette entreprise avec Albertsons, un événement qui a eu pour effet de faire monter la valeur de vente de ce titre à au moins 101 % de sa valeur nominale. En outre, notre position dans les billets convertibles de 2019 de Synchronoss Technologies a fortement progressé sur les nouvelles d’un financement en actions ayant une incidence positive sur le crédit ainsi que sur les progrès réalisés par l’entreprise en matière de ses problèmes liés à ses rapports financiers. Nos positions dans les créances postérieures de Samson Resources ont également rebondi devant la perspective d’un taux plus élevé de recouvrement de ses créances.

Les gains ci-dessus ont été contrebalancés dans une certaine mesure par la faiblesse du crédit de bonne qualité et de certains fonds d’investissement à capital fixe.

Lire la suite

Le Fonds d’obligations de sociétés Pender – Le Commentaire Mensuel du Gestionnaire – janvier 2018

Written on . Posted in Commentaires, Fonds d'Obligations de Sociétés Pender, Perspectives et Observations

Le Fonds d’obligations de sociétés Pender a dégagé un rendement très satisfaisant de 2,2 % au mois de janvier profitant de certains événements catalyseurs qui nous ont permis de faire face à des conditions de marché du crédit quelque peu difficiles.

Parmi les titres ayant dégagé le meilleur rendement au mois de janvier, citons les billets convertibles fortement escomptés de Primero Mining qui ont retrouvé leur juste valeur après l’annonce d’une prise de contrôle. Les billets convertibles de Inotek ont également connu une forte croissance suite à la fusion de l’entreprise avec Rocket Pharmaceuticals. Nos actions privilégiées canadiennes à taux variable ont également contribué à la hausse compte tenu de leur forte reprise suite à la hausse du taux de financement à un jour par la Banque du Canada.

Le Fonds a souffert dans une faible mesure de la faiblesse du prix des obligations de bonne qualité, notamment de celles dont la duration est de plus de trois ans.

Lire la suite

Commentaire Du Gestionnaire – 4e Trimestre De 2017 – David Barr

Written on . Posted in Commentaires, Fonds d'Opportunités à Petites Capitalisations Pender, Fonds d'Opportunités Canadiennes Pender, Fonds de Valeur Pender, Fonds Sélect Pender

Quel est le meilleur joueur de hockey, Wayne Gretzky ou Sidney Crosby ?

Chers porteurs de parts,

Puisque les équipes que j’ai l’habitude d’encourager ont démontré leur incapacité sans équivoque à concourir pour la coupe Stanley cette année, j’ai le temps de réfléchir à des questions de grande importance sur le hockey comme, « Sidney Crosby est-il aujourd’hui meilleur joueur que l’était Wayne Gretzky à son époque ? » Ce qui est amusant avec cette question est que nous ne connaîtrons jamais la réponse. Ce que nous savons, cependant, c’est que le hockey a beaucoup changé au cours des 30 dernières années. En effet, le niveau des compétences a augmenté considérablement. Le résultat en est que les pires joueurs de la LNH d’aujourd’hui sont sensiblement meilleurs que les pires joueurs d’il y a 30 ans et il n’est plus donc plus possible de faire une comparaison juste.

Lire la suite

La gestion active – démystifier le marché boursier canadien

Written on . Posted in Perspectives en Matière de Placement, Perspectives et Observations

Il est vrai que les fonds indiciels, à savoir les fonds qui répliquent passivement les indices, ont un rôle à jouer dans les portefeuilles des investisseurs. En 1976, Jack Bogle créait le Fonds Vanguard 500 Index Fund, premier en son genre. Son intention était noble. Il souhaitait permettre aux investisseurs d’avoir une exposition à l’indice boursier tout en payant le moins cher possible. Le Fonds était structuré comme une fiducie d’investissement à participation unitaire, soit de manière semblable à un fonds commun de placement, où le prix est fixé quotidiennement. Puis, en 1993, State Street Advisors créèrent le premier fonds négocié en bourse (FNB), à savoir, un titre négociable qui réplique un indice, un produit de base, ou un ensemble d’actifs tel un fonds indiciel. Les certificats représentatifs d’actions de l’indice S&P 500 représentent actuellement 250 milliards $ d’actifs sous gestion (anglais). Tout comme pour les actions ordinaires sur un marché boursier, la structure de cet instrument permet aux investisseurs d’opérer des transactions boursières dans l’indice au complet en temps réel. Ces fonds ont ouvert la porte aux instruments passifs et les fonds gérés passivement représentent actuellement plus de 30 % de tous les actifs aux É.-U (anglais). 2. C’est au tour des Canadiens de découvrir qu’ils peuvent obtenir une grande exposition au marché à une fraction du prix qu’ils sont habitués à payer et ils ont eux aussi commencé à investir dans les fonds indiciels. Selon nous, la popularité croissante des fonds indiciels présente des occasions et des dangers pour les investisseurs.

Lire la suite

Le Commentaire Mensuel Du Gestionnaire – decembre 2017

Written on . Posted in Commentaires, Fonds d'Obligations de Sociétés Pender, Perspectives et Observations

Le Fonds d’obligations de sociétés Pender a dégagé un rendement de 0,5 % au mois de décembre et un rendement de 7,8 % pour l’année 2017. Bien que nous ayons raté certaines occasions de placement, nous sommes dans l’ensemble satisfaits de la manière dont s’est déroulée l’année écoulée. Le Fonds a produit des rendements supérieurs à ceux de son indice repère encore une fois cette année tout en affichant une volatilité relativement faible.

Parmi les titres les plus performants au mois de décembre, citons celui de Global Brokerage Inc. qui a connu une hausse de 10 % suite à un accord d’échange de la dette conclu entre l’émetteur et les détenteurs d’obligations. D’autres titres ayant produit de bons rendements sont celui de Sherritt International, qui a profité des belles perspectives de croissance pour les producteurs de cobalt pour faire croître de 7 % la valeur de son obligation dotée d’une échéance de 2025, et celui de Moduslink Global Solutions, dont la valeur des billets convertibles a fortement augmenté suite à une acquisition. Ces gains ont été en partie contrebalancés par la faiblesse des titres de bonne qualité qui ont réagi au recul du rendement des obligations gouvernementales.

Lire la suite