Billet de Blogue: la liste des lectures estivales de Pender – juin 2021
July 19, 2021

Billet de Blogue: la liste des lectures estivales de Pender – juin 2021

Rédigé par PenderFund

ÉDITION GÉNOMIQUE
Maria Pacella
The Code Breaker:  Jennifer Doudna, Gene Editing and the Future of the Human Race, Walter Isaacson. 
Fidèle à son style, Isaacson tisse de main maître la biographie d’une autre grande innovatrice, Jennifer Doudna. Doudna et Emmanuelle Charpentier ont gagné le prix Nobel de chimie en 2020 pour leur travail sur les ciseaux génétiques CRISPR/Cas9. Cet outil est devenu un pilier sur lequel se fondent bon nombre des nouvelles percées en édition génomique pour la mise au point de nouveaux traitements médicaux.

On retrouve un facteur commun dans presque toutes les histoires axées sur les innovateurs d’Isaacson : ils sont tous profondément et obsessivement curieux et passionnés par le monde qui les entoure. Ce livre nous rappelle que l’innovation, quelle que soit la discipline, n’est jamais le résultat logique d’un processus linéaire et direct. Elle est souvent issue du chaos, la conséquence de la chance et du hasard, comportant une bonne dose de mystère, d’ambition humaine et d’esprit compétitif. En outre, toute innovation dépend souvent des découvertes qui l’ont précédée, ce qui fut le cas des CRISPR, réalisée grâce à la mise au jour antérieure du code génétique, de l’ADN et du principal personnage de cette histoire, l’ARN. La pandémie a démontré l’importance, pour la science, d’une approche interdisciplinaire et collaborative pour relever les défis sanitaires. La mise au point des CRISPR et de l’édition génomique nous donne l’espoir d’être en mesure de gérer les prochaines crises sanitaires, mais suscite également quelques trépidations, comme celles ressenties par Jennifer Doudna alors qu’elle envisage les enjeux moraux associés à de tels progrès dans les sciences de la vie en pleine évolution.

 

Victoria Zhang
Un coup de ciseaux dans la création : CRISPR-Cas9 : le redoutable pouvoir de contrôler l’évolution, Jennifer A. Doudna et Samuel Sternberg
Écrit par Jennifer Doudna, gagnante du Prix Nobel de chimie en 2020, et son coauteur Samuel Sternberg, ce livre est une lecture hautement recommandée pour toute personne intéressée par l’édition génomique et ses répercussions sur notre société. Les auteurs décrivent tous les mécanismes biologiques de façon à ce que les lecteurs, qui ont une connaissance générale de la science ou qui sont prêts à faire une petite recherche rapide sur Google, puissent aisément comprendre. Dans la première partie du livre, Doudna et Sternberg résument la petite histoire de l’exploration humaine en édition génomique et les antécédents qui ont mené à la technologie CRISPR. Comparativement aux outils d’édition génomique antérieurs qui étaient difficiles à concevoir et dispendieux à utiliser, les CRISPR ont levé les barrières et mené à une explosion soudaine de la recherche dans ce domaine. Toutefois, la démocratisation de cet outil a également servi des fins qui n’étaient pas nécessairement souhaitées ou souhaitables. La révolution lancée par les CRISPR suscite de nombreux dilemmes, sujet abordé dans le cadre de la deuxième partie du livre où les auteurs discutent de l’utilisation potentielle des CRISPR dans divers domaines. Certaines avenues sont fascinantes, tandis que d’autres posent des défis. À cet égard, ce livre demeure ouvert, les auteurs ne tentant pas de donner des réponses, mais cherchant plutôt à encourager le lecteur à réfléchir sur le sujet. Notez ce passage (traduction libre) : « Soupeser les dangers inhérents à une technologie comme les CRISPR et notre responsabilité visant à utiliser son pouvoir pour le bienfait de l’humanité et de notre planète se révéleront un test sans pareil. Or, c’est un test que nous devrons réussir, puisqu’on en connaît les enjeux. Nous n’avons tout simplement pas d’autres choix. »

 

THÈMES GÉNÉRAUX

Emily Wheeler
Ten Lessons For A Post-Pandemic World, Fareed Zakaria
Fareed Zakaria est éditorialiste au Washington Post, animateur d’une émission sur les affaires internationales sur CNN (Fareed Zakaria GPS) et détenteur d’un doctorat en science politique (Government) de la Harvard. J’ai entendu parler de ce livre à l’écoute d’un récent balado de Pender mettant en vedette Stephen Poloz, ancien gouverneur de la Banque du Canada. Ten Lessons For a Post-Pandemic World figurait parmi ses plus récentes lectures, recommandé pour les hypothèses du livre quant aux effets à long terme de la pandémie de COVID-19 sur l’économie. Comme il est mentionné vers la fin du livre (traduction libre) : « La pandémie illustre parfaitement les risques et les occasions que présente un monde interrelié. » L’auteur réussit par ailleurs bien à examiner les deux côtés de la médaille. Zakaria résume les répercussions potentielles de la pandémie de COVID-19 sur l’accélération des transformations déjà en cours. Il utilise une citation de Lenin pour illustrer ce point : « Il y a des décennies où rien ne se passe et puis des semaines où des décennies s’écoulent. » Parmi les dix leçons, on nous invite à « attacher nos tuques » sachant que les systèmes ouverts et rapides, comme celui qui structure notre monde actuel, font preuve d’une instabilité inhérente. Selon lui, la taille du gouvernement n’est pas ce qui compte, mais plutôt la qualité et le niveau de préparation avec lesquels les situations, comme une pandémie, sont gérées. En créant une nouvelle normalité forcée, qui comprend les cours en ligne et les visites médicales virtuelles, la leçon intitulée « La vie est numérique » explique comment la COVID-19 a supprimé le seul obstacle qui freinait l’avenir numérique : le comportement humain. L’auteur porte son attention sur certaines tendances en évolution – développement économique entraînant des dangers climatiques, ralentissement démographique, inégalité croissante où les riches s’enrichissent et les gros deviennent encore plus gros, la mondialisation (et son contrepied croissant), ainsi que la montée des tensions entre les deux plus grandes économies du monde, soit les États-Unis et la Chine. Le livre précise que différents futurs nous attendent au tournant. « On peut choisir de se replier sur soi, d’adhérer au nationalisme et de veiller à son propre bien, ou on peut envisager cette pandémie mondiale comme un encouragement à coopérer et à agir d’un commun accord. » (traduction libre) Quant à ce qu’il adviendra des tendances qui émergent de cette situation, l’auteur souligne avec optimisme que nous avons maintenant l’occasion de déterminer la voie que nous allons suivre, concluant que rien n’est encore coulé dans le béton.

 

Tracy Tidy
The Future is Faster Than You Think: How Converging Technologies Are Transforming Business, Industries, and Our Lives, Peter H. Diamandis and Steven Kotler.

« Les voitures volantes sont ici. Et les infrastructures se mettent en place vite. Pendant qu’on sirotait nos cafés au lait et qu’on vérifiait nos Instagram, la science-fiction est devenue science réelle. »… « Pourquoi maintenant? La réponse en un mot : convergence. » (Traduction libre) En tant qu’humains, nous avons tendance à naturellement privilégier à la fois le négatif et le court terme. Dans ce livre, on nous demande de faire un peu de gymnastique cérébrale et de reconnaître que le monde est substantiellement meilleur que la vision qu’on s’en fait. Nous vivons dans un monde où la seule constante est le changement et ce livre illustre comment tant la quantité de changements que la taille de ces changements s’accélèrent à une vitesse exponentielle. Nous nous trouvons à un moment précis de l’histoire où des amplificateurs multiples convergent, en commençant par la croissance exponentielle du pouvoir informatique, jumelée à l’accélération des technologies individuelles qui conflue avec l’accélération d’autres technologies individuelles pour produire de multiples répercussions secondaires. Il s’agit là du point central de ce livre. Les répercussions de la convergence et les effets transformateurs qu’elle aura sur tous les aspects de nos vies. De la vente au détail, à l’éducation en passant par les soins de santé, les affaires et les voyages, chaque secteur d’activité important est sur le point de vivre une transformation radicale.  

 

INVESTISSEMENT
Parul Garg
Priceless: The Myth of Fair Value (and How to Take Advantage of It), William Poundstone
Il s’agit d’un livre très intéressant qui porte sur la façon dont les PRIX fonctionnent. Le livre n’aborde pas précisément le sujet des placements, mais se penche plutôt sur le comportement des consommateurs et le marketing. Cela dit, je trouve que ce livre permet une compréhension exhaustive de la valeur intrinsèque par rapport à la valeur de perspective.

Parmi les aspects importants examinés par Poundstone, notons le fait que peu de consommateurs font de la recherche afin de comparer le prix du produit à la valeur réelle de celui-ci. Cette déficience des acheteurs mène à des prix établis sur une base relative plutôt qu’absolue. Si ce concept est observé dans une perspective de placement, on constate que les participants boursiers sont, de façon générale, très à l’aise avec la valeur relative comme critère d’évaluation de la qualité d’une entreprise, très peu d’entre eux prenant le temps de comprendre la valeur absolue de l’entreprise. En outre, ce livre propose de nombreuses études de cas qui illustrent comment les stratégies d’établissement des prix cherchent constamment à manipuler et à influencer les gens.

Ici à Pender, nous estimons être des analystes d’entreprise, plutôt que des analystes financiers. Notre thèse de placement repose sur une compréhension de la valeur réelle de l’entreprise, ce qui nous aide à éviter les pièges de valeur. Dans l’ensemble, ce livre est captivant et divertissant grâce à ses nombreuses illustrations. Avec les magasins qui rouvrent maintenant leurs portes, ce livre pourrait servir!

 

Sharon Wang
100 Baggers: Stocks that Return 100-to-1 and How to Find Them, Christopher Mayer
Ce livre est une autre œuvre fascinante portant sur les 100 baggers (multiplicateur par 100) après 100 to 1 in the Stock Market de Thomas Phelps, lequel figurait sur la liste des lectures de Pender il y a quelques années et compte parmi les livres perpétuellement recommandés. Le sujet du livre : les actions qui dégagent un rendement de 100 $ pour chaque 1 $ investi, de 1962 à 2014. Il n’y a pas de formule magique, mais cette étude des thèmes communs derrière les histoires à succès des « 100 baggers » nous prête mainforte dans nos efforts visant à repérer les gagnants potentiels dans le marché actuel. Le principe clé pour trouver ces « 100 baggers », selon le livre, consiste à trouver une entreprise assortie d’un taux de rendement du capital élevé étant en mesure de réinvestir et de dégager ce taux de rendement du capital élevé année après année – et nous abondons dans ce sens. Mayer se penche également sur plusieurs autres thèmes, comme : l’importance des bastilles économiques et de l’horizon de placement à long terme; la prédilection pour les petites entreprises gérées par leurs propriétaires; la stratégie qui consiste à ne pas vendre trop vite. Voici autant d’éléments qui ressemblent beaucoup au processus de placement que nous privilégions ici à Pender. Si vous souhaitez en savoir davantage à ce sujet, David Barr a enregistré un balado avec Christopher Mayer. Nous avons aussi précédemment recommandé un autre livre écrit par Mayer : How Do You Know?: A Guide to Clear Thinking About Wall Street, Investing & Life.

 

MODÈLES MENTAUX
Felix Narhi
A Guide to the Good Life: The Ancient Art of Stoic Joy, Willian B. Irvine
J’ai lu ce livre remarquable pour la première fois durant l’été 2020, lorsque le monde entier vivait un confinement causé par la pandémie. Ses perspectives pratiques sur la philosophie du stoïcisme m’ont tout de suite interpellé, peut-être parce que j’ai ainsi découvert que j’étais déjà un « stoïque congénital ». Ce livre représente essentiellement une interprétation moderne d’une des écoles de pensées les plus populaires et réussies de la Rome ancienne. La première partie du livre est intéressante, faisant un bref résumé de la petite histoire de cette philosophie. Toutefois, la valeur réelle de ce livre vient des techniques pratiques de stoïcisme qui y sont présentées, lesquelles pourraient changer votre vie. Elles intéresseront les personnes qui accordent de la valeur à la tranquillité et qui sont prêtes à considérer la possibilité qu’elles sont elles-mêmes à la source de leur mécontentement. Irvine propose des techniques permettant de minimiser les inquiétudes, de laisser aller le passé et de cibler les choses sous notre contrôle, de gérer les insultes, le deuil, le vieillissement et les tentations troublantes comme la gloire et la fortune. Fait intéressant, Irvine démontre comment les valeurs et les pratiques stoïques peuvent coexister avec d’autres croyances religieuses, spirituelles et philosophiques. Le stoïcisme n’est pas pour tous. Toutefois, trouver une philosophie organisée pour vivre sa vie, qui aide à guider notre séjour, est une entreprise qui en vaut la chandelle.

Voici un de mes passages préférés :
« Autour du monde et tout au long de ce millénaire, ceux qui se sont penchés attentivement sur les mécanismes du désir ont conclu ceci – la façon la plus simple d’en arriver au bonheur consiste à apprendre comment vouloir les choses qu’on possède déjà. Ce conseil est facile à prodiguer et s’avère sans aucun doute exact; le hic consiste à le mettre en pratique dans nos vies. Comment, après tout, pouvons-nous nous convaincre de désirer les choses qu’on possède déjà? » (traduction libre)

 

Rolf Dekleer
Weaponized Lies: How to Think Critically in the Post-Truth Era, Daniel J. Levitin
Daniel Levitin, PhD, est neuroscientifique et psychologue cognitif affilié à l’Université McGill et UC Berkely. Ce livre porte sur la pensée critique et n’a pas de visée politique. L’introduction à cet égard établit le ton : « Tout et chacun, bien évidemment, a le droit à ses propres opinions. Tout et chacun n’a toutefois pas droit à ses propres faits. Les mensonges remplissent l’espace non comblé par les faits, et dans bien des cas, se trouvent en contradiction directe avec eux. » (traduction libre) Levitin fait le décompte des diverses façons de se faire berner; il offre également des moyens d’évaluer les propos afin d’en arriver à la vérité sous-jacente. Son approche est humoristique, facile à lire et très pratique. Le livre renferme une citation bien connue de Mark Twain : « Ce n’est pas ce que vous ignorez qui vous attirera des ennuis, c’est ce que vous savez avec certitude et qui n’est pas vrai. »

 

AXÉ SUR LES PETITES ENTREPRISES

Kenndal McArdle
Powerhouse: The Untold Story of Hollywood’s Creative Artists Agency, James Miller
Je ne me souviens plus quand on m’a recommandé ce livre, mais Powerhouse raconte l’histoire de l’agence de Hollywood la plus reconnue : la Creative Artists Agency (C.A.A.). Au-delà des détails croustillants qui relatent les styles de vie opulents et les égos plus grands que nature des riches et célèbres, je me suis intéressé à ce livre pour une raison bien pratique. Powerhouse propose des leçons sur la façon de mettre sur pied un organisme de services de premier rang. C.A.A. a été fondée en 1975 par un consortium d’agents artistiques qui ont cherché à redéfinir les règlements d’une agence offrant tous les services. Certains des principes clés de l’entreprise, comme « aucun titre formel », « avoir l’esprit d’équipe » et « rappeler promptement les clients », peuvent sembler banals aujourd’hui, mais ces principes ont permis à cette petite agence en démarrage de devenir une des plus puissantes de Hollywood. Marc Andreessen, cofondateur du cabinet de capital-risque Andreessen Horowitz, est cité plusieurs fois, expliquant l’influence importante de C.A.A. (et son plus connu cofondateur Michael Ovitz) dans la création de son entreprise de capital-risque. En tant qu’ancien joueur de hockey, je sais comment les relations talent-agent fonctionnent et j’ai une idée très claire de ce à quoi ressemble un service adéquat à ce niveau, et c’est un peu ce qui m’a attiré vers ce livre. Il va sans dire que j’ai hâte de prendre quelques moments de détente cet été et de plonger dans les coulisses de la C.A.A. et voir s’ils arriveront à me faire changer d’opinion et/ou comment je pourrai mettre les leçons prodiguées par la C.A.A. au service de nos partenaires.

Tony Rautava
The Scout Mindset: Why Some People See Things Clearly and Others Don’t, Julia Galef

Julia Galef, auteure de Scout Mindset définit l’état d’esprit d’un éclaireur comme étant « la motivation de voir les choses comme elles sont, plutôt que comme on souhaiterait qu’elles soient. »

Ce livre se penche sur un aspect de la psychologie qu’on appelle « le raisonnement motivé » par lequel les personnes tendent à renforcer les croyances et opinions qu’elles ont déjà, même lorsqu’elles pensent être objectives dans l’évaluation de nouveaux renseignements. L’auteure explique ensuite comment un état d’esprit d’éclaireur remet les jugements initiaux en position de départ, en vue d’une exploration, et non en position de fin.

Elle fournit des exemples, comme ceux de Jeff Bezos et Elon Musk qui ont évalué les risques et opportunités que leur entreprise en démarrage présentait. L’auteure a examiné leurs premières présentations de vente pour démontrer comment chaque entrepreneur avait minutieusement évalué ses chances de succès comme étant faibles au départ (tout en venant à la conclusion que le pari en valait la chandelle), plutôt que d’alimenter une croyance non fondée que leurs entreprises allaient certainement réussir.

L’auteure fournit bon nombre de suggestions pratiques sur la façon de progressivement en venir à développer un état d’esprit d’éclaireur dans le processus de prise de décision. En adoptant une telle façon de penser, il est dès lors possible d’envisager de nouveaux renseignements contradictoires, non pas comme des menaces, mais comme des améliorations à notre carte d’exploration à long terme, ce qui permet de graduellement peaufiner notre processus de décision. 

 

SITUATIONS SPÉCIALES

Amar Pandya

Fortunes in Special Situations in the Stock Market, Maurece Schiller

Bien que relativement méconnu, Maurece Schiller est considéré comme étant un des pères du placement dit de « situations spéciales », ses livres offrant une contribution aussi importante à la compréhension du sujet que ceux de Benjamin Graham et de Joel Greenblatt. Fortunes est comme une encyclopédie ou un guide sur l’investissement en contexte de situations spéciales, offrant un examen exhaustif de presque tous les types d’occasions de placement pertinents. Le livre fournit un aperçu complet du processus de placement dans le domaine des situations spéciales : de l’identification des occasions, à l’analyse des placements particuliers en passant par l’exécution des transactions; en somme, du début à la fin. Considérant que le Fonds de situations spéciales Pender célèbrera son premier anniversaire cet été, Fortunes m’a permis de revoir les concepts, principes et mises en pratique clés de ce domaine. Bien que la publication originale remonte à 1961, bon nombre des concepts discutés dans le livre sont tout aussi pertinents aujourd’hui qu’alors. C’est dommage que la contribution de Schiller dans l’arène de l’investissement soit largement méconnue. Je recommande fortement Fortunes, un classique du placement.

Daniel Chung
You Can Be a Stock Market Genius, Joel Greenblatt
Éducatif et perspicace, ce livre offre des conseils qui peuvent facilement être mis en pratique et qui ne changent pas avec le passage du temps. Greenblatt porte son attention sur divers événements corporatifs (situations spéciales) que les investisseurs à la recherche d’aubaines peuvent exploiter grâce aux inefficacités structurelles inhérentes à ce genre de situations (p. ex., essaimage, offre de droits). Parmi les traits de Greenblatt que j’admire le plus, notons son habileté à distiller des idées complexes en termes simples, ce qui est très apparent dans son écriture et tout particulièrement mis en évidence dans ce livre. J’ai trouvé très utiles les études de cas fournies pour illustrer chaque situation en pleine évolution. Le fait d’examiner ces bilans m’a permis d’accroître ma reconnaissance des modèles et, fait plus important, m’a procuré un contexte concret pour envisager les occasions présentées par certaines situations spéciales. Ce livre peut être lu à plusieurs reprises afin de renchérir sur ses compétences et son savoir dans ce domaine de placement. Il est pratique, concis et amusant.

Fonds Sélect Pender

En cliquant sur «J’accepte» ci-dessous, vous reconnaissez que les titres de ce Fonds sont offerts exclusivement dans le cadre d’un placement privé aux investisseurs qui se qualifient à titre d’«investisseurs qualifiés» ou qui sont autrement admissibles à faire l’achat de titres conformément aux dispenses des exigences de prospectus et d'inscription des lois sur les valeurs mobilières applicables, et vous acceptez de ne pas transmettre, de ne pas reproduire et de ne pas mettre à la disposition ces informations à une personne autre que vos conseillers professionnels.