Pourquoi les investisseurs doivent se concentrer sur ce qu’ils peuvent maîtriser

Juillet 19, 2023
Rédigé par Felix Narhi
Pourquoi les investisseurs doivent se concentrer sur ce qu’ils peuvent maîtriser

Publié le 19 septembre 2023 dans le Globe & Mail

Le bilan d’une entreprise donne des renseignements précieux aux investisseurs : la société sera-t-elle vulnérable si les conditions d’affaires changent, pourra-t-elle survivre à une période de malchance?

En tant qu’investisseurs, notre attention n’est pas sans fin et notre temps est une ressource limitée. Pour cette raison, il est plus sage de se concentrer sur les éléments que nous pouvons maîtriser et moins sur les autres. Une multitude de choses échappent à notre volonté. Par exemple, nous ignorons, à l’instar de quiconque, quels seront les taux d’intérêt dans un an. Cela a beau être important, il reste que cela relève de l’inconnu. Pourquoi donc gaspiller notre précieux temps et notre énergie sur un tel exercice?

Il est préférable pour qui fait de l’investissement ascendant de s’attarder sur ce qu’il peut valider — de rechercher et de comprendre les éléments connus et significatifs susceptibles d’améliorer les chances de réussir. Parmi ces activités, mentionnons l’étude des documents financiers de l’entreprise. Tout bien considéré, un rapport trimestriel ou annuel n’est qu’une collection de petites choses qui finissent par raconter une grande histoire.

Le bilan d’une entreprise donne des renseignements précieux aux investisseurs : la société sera-t-elle vulnérable si les conditions d’affaires changent, pourra-t-elle survivre à une période de malchance? Analyser la gestion et le fruit de ses décisions peut témoigner de ses comportements futurs qui, eux, pourraient modifier la valeur de l’entreprise. S’il s’agit d’une société établie, on voit comment elle s’est comportée en périodes économiques positive et négative, et si elle a pris de la valeur avec le temps.

Ce sont-là des petits exercices qui sont à la portée des investisseurs, sur lesquels ils peuvent passer du temps et qui peuvent faire la différence entre un placement moyen et un excellent placement.
En somme, ce que nous pouvons maîtriser et ce que ne pouvons pas maîtriser.

William Irvine, auteur de A Guide to the Good Life:The Ancient Art of Stoic Joy, est un érudit et un disciple autoproclamé du stoïcisme, un courant philosophique ancien. Les stoïciens croient que la clé du bonheur consiste à se focaliser sur ce qu’on peut maîtriser et à lâcher prise sur le reste. La première étape est d’établir ce qu’on peut gouverner. Selon les stoïciens, nous ne maîtrisons pas grand-chose hormis nos pensées et nos actions.

Ce principe dichotomique (ce que l’on peut et ne peut pas maîtriser), devient trichotomique si on ajoute ce que nous pouvons maîtriser partiellement.   La santé est un bon exemple parce que si nous faisons certaines choses et évitons d’en faire certaines autres, on peut agir sur notre bien-être — dans une certaine mesure. L’investissement est un autre exemple de trichotomie.

En tant qu’investisseurs, nous pouvons partir à la recherche d’un éventuel investissement en lisant des rapports analytiques, en assistant à des conférences, et ainsi de suite. Tout cela nous appartient. Néanmoins, on a beau faire de son mieux, il arrive que les choses tournent mal. L’entreprise peut faire l’objet d’un litige ou être déstabilisée par une nouvelle technologie. Des facteurs externes, comme une hausse rapide des taux d’intérêt, peuvent prendre le pas sur à peu près tout le reste. S’il y a un secret pour devenir un investisseur prospère et heureux, il tient davantage au tempérament. Quelqu’un qui se laisse ébranler émotivement par des événements éphémères risque fort de ne pas tenir le coup.

Les investisseurs qui sont les plus résilients, et qui donc réussissent le mieux, sont ceux qui consacrent leur temps et leur énergie sur ce qu’ils peuvent maîtriser. C’est la recette pour obtenir des rendements durables et, possiblement, pour être heureux.

Felix Narhi est chef des placements et gestionnaire de portefeuille chez Gestion de Capital PenderFund Ltée à Vancouver.

Fonds Sélect Pender

En cliquant sur «J’accepte» ci-dessous, vous reconnaissez que les titres de ce Fonds sont offerts exclusivement dans le cadre d’un placement privé aux investisseurs qui se qualifient à titre d’«investisseurs qualifiés» ou qui sont autrement admissibles à faire l’achat de titres conformément aux dispenses des exigences de prospectus et d'inscription des lois sur les valeurs mobilières applicables, et vous acceptez de ne pas transmettre, de ne pas reproduire et de ne pas mettre à la disposition ces informations à une personne autre que vos conseillers professionnels.