Quels indicateurs peuvent nous aider à déterminer si une action représente un achat de valeur ou un piège de valeur?

Octobre 20, 2023
Rédigé par Sharon Wang
Quels indicateurs peuvent nous aider à déterminer si une action représente un achat de valeur ou un piège de valeur?

Comme on le voit sur Financial Post – 25 octobre 2023

Q4. Quels indicateurs peuvent nous aider à déterminer si une action représente un achat de valeur ou un piège de valeur? Parmi les caractéristiques propres à l’équipe de gestion et aux activités d’une entreprise, lesquelles peuvent servir à mieux choisir les actions? Et dans un même ordre d’idées, quels sont les signaux d’alarme qui pourraient faire chavirer la thèse de placement? — Terry G.

A: La plupart des investisseurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs, cherchent à dégager une valeur supérieure à celle achetée. Le défi revient donc à savoir quand, et à quel prix, une action constitue un bon achat et inversement, quand le moment est venu de s’en départir. Nous pourrions aussi utiliser les sages mots de Jesse Livermore, investisseur réputé : « Il y a des moments propices pour faire des transactions à couvert. D’autres pour faire des transactions à découvert. Puis il y a ces moments parfaits pour aller à la pêche. »

Évaluer le bien-fondé d’un placement boursier revient essentiellement à effectuer une analyse basée sur le cours actuel d’une entreprise par rapport à la fourchette estimée de sa valeur intrinsèque. Prenons par exemple une superbe entreprise qui se vend à un prix astronomique, soit un prix de bien supérieur à sa valeur intrinsèque et qui tient déjà compte des bénéfices futurs de la société sur les dix prochaines années, il va sans dire que celle-ci aura plus de difficulté à dégager de solides rendements à l’avenir.

En revanche, une entreprise qui vend ses actions à prix dérisoire pourrait se révéler un piège de valeur, des raisons tout à fait légitimes ayant mené au repli de son cours boursier. Investir dans une telle société pourrait occuper votre capital pendant une longue période indéfinie et présenter un coût de renonciation élevé puisque ce faisant, vous n’avez pas la chance d’utiliser ce capital pour investir dans de meilleures options de placement. Pire encore, ce placement pourrait mener à la destruction dudit capital, ou en d’autres mots, à une perte d’argent permanente!

Les investisseurs prudents doivent tenir compte de ce que nous à Pender appelons la « trinité du risque ». Si pendant votre évaluation des risques vous cochez ici plusieurs cases, mieux vaut procéder avec précaution.

  1. Les risques liés aux activités regroupent par exemple un changement dans la nature des services ou produits offerts, le départ de cadres principaux ou d’employés clés ou encore un milieu concurrentiel plus féroce.
  2. Les risques liés à l’évaluation font état de ratios de valorisation élevés, comme les ratios cours/bénéfices, cours/vente, cours/valeur marchande et cours/valeur de l’entreprise. D’un autre côté, il est possible qu’une entreprise ait des ratios peu élevés, mais qu’il s’agisse d’une « feinte de la tête », c’est-à-dire que la faiblesse des ratios trahisse la présence de problèmes jusqu’alors méconnus.
  3. Les risques liés au bilan d’une entreprise portent principalement sur le niveau d’endettement de celle-ci. Suivant la hausse des taux d’intérêt, les entreprises doivent débourser davantage pour honorer leurs dettes, ce qui leur laisse moins de capital pour investir dans leurs activités. Le ralentissement des revenus et profits jumelé à une dette élevée peut mener à l’érosion d’une entreprise au fil du temps, exerçant indéfiniment une pression à la baisse sur son cours boursier ou pire encore, la menant directement à la faillite.

Au-delà de la trinité du risque, d’autres facteurs sont à considérer. Il importe de se souvenir que les cadres principaux d’une entreprise sont d’abord et avant tout « humains », puis des gens d’affaires ensuite. Leur comportement dépend souvent des primes et des mesures incitatives en place. En effet, si une entreprise récompense son PDG pour avoir effectué des activités de fusion et acquisition, cette personne risque fort d’être à l’affût d’autres occasions comparables à l’avenir. Les cadres pour qui les actions de l’entreprise représentent une portion importante de leur rémunération voudront nécessairement faire croître le cours de ces actions, peut-être au moyen de rachats d’actions ou d’autres méthodes. La lecture des sections en petits caractères dans les rapports annuels peut jeter un peu de lumière sur ces types d’incitations et sur la manière dont elles peuvent entraîner des répercussions sur les pratiques commerciales. En tant qu’investisseur potentiel, il convient de décider si ces mesures incitatives correspondent à vos objectifs en tant qu’actionnaire.

Selon certaines études, lorsque la personne qui a fondé l’entreprise joue encore un rôle considérable auprès de celle-ci, soit à titre de PDG, de président ou présidente du conseil, membre du conseil ou de conseiller ou conseillère, cette entreprise tend à remporter des rendements supérieurs à long terme. Une étude de Bain & Company, un organisme de consultation, a démontré que les entreprises du S&P 500 dont le PDG est le fondateur se révèlent plus innovatrices, plus créatives et plus audacieuses dans leurs placements, dégageant des rendements de 3,1 fois supérieurs à ceux des autres sociétés sur une période de 15 ans. Donc, pour favoriser l’obtention d’un bon taux de rendement du capital investi au fil du temps, il convient de rechercher une équipe de direction dont les intérêts correspondent à ceux des actionnaires, qui présente un historique de rendement solide et qui tend à faire des promesses raisonnables tout en produisant des rendements supérieurs aux attentes.

En outre, pour évaluer la qualité d’une entreprise, il faut se pencher sur son historique. La société a-t-elle réussi à assurer la composition de ses revenus au fil du temps? Possède-t-elle un avantage concurrentiel ou une bastille viable? Quel est son taux de rendement du capital investi? Comment réinvestit-elle normalement ses profits? Les investisseurs plus intrépides pourraient aussi examiner de plus près l’écosystème de l’entreprise. Pour ce faire, il est suggéré de lire les commentaires à l’égard des services et produits de l’entreprise, de consulter les babillards électroniques pour voir ce que les clients et fournisseurs ont à dire sur elle, et de s’informer sur les principaux concurrents de l’entreprise.

Il y a des moments, particulièrement en période de volatilité exacerbée, où il existe un écart entre la valeur intrinsèque estimée de la société et son cours sur la bourse. Lorsque ces épisodes se présentent, il s’agit d’un moment privilégié pour acheter les actions de l’entreprise sous-évaluée et d’attendre que l’écart se referme. Les cours boursiers peuvent fléchir à court terme en raison d’une mauvaise presse, d’une poursuite judiciaire possible, de changements de personnel ou de raisons exogènes qui n’ont rien à voir avec l’entreprise en soi. On parle ici de problèmes géopolitiques, de pandémies ou de modifications aux politiques gouvernementales.

L’analyse quantitative est importante, mais les investisseurs ne devraient pas faire fi des facteurs qualitatifs lorsqu’ils examinent une société dans le but de déterminer s’il s’agit d’un bon achat ou d’un piège de valeur. En allant au-delà des ratios d’évaluation, les chiffres peuvent prendre vie et éclairer nos décisions de placement. Comme Einstein l’a affirmé : « Tout ce qui peut être compté ne compte pas nécessairement. Et tout ce qui compte ne peut pas nécessairement être compté. »

Fonds Sélect Pender

En cliquant sur «J’accepte» ci-dessous, vous reconnaissez que les titres de ce Fonds sont offerts exclusivement dans le cadre d’un placement privé aux investisseurs qui se qualifient à titre d’«investisseurs qualifiés» ou qui sont autrement admissibles à faire l’achat de titres conformément aux dispenses des exigences de prospectus et d'inscription des lois sur les valeurs mobilières applicables, et vous acceptez de ne pas transmettre, de ne pas reproduire et de ne pas mettre à la disposition ces informations à une personne autre que vos conseillers professionnels.