September 15, 2021

Fonds équilibrés – commentaire du gestionnaire – Août 2021

Rédigé par PenderFund

Chers porteurs et porteuses de parts,

Le Fonds stratégique de croissance et de revenu Pender (FSCRP) a dégagé un rendement essentiellement nul de -0,10 %[1] au cours du mois d’août, tandis que le Fonds de revenu amélioré Pender (FRAP) se repliait de 0,20 %[1]. Cette performance mensuelle s’inscrivait à la traîne du marché dans son ensemble alors que les actions ont poursuivi leur élan haussier, alimentées par les sociétés à grande et méga capitalisation. Sur des périodes plus longues, le FSCRP est assorti d’un rendement de 34,8 %[1]  sur un an et de 9 % sur cinq ans, le tout procurant une saine composition pour nos clients. 

Télécharger le pdf

Actions

Notre participation aux sociétés à petite capitalisation, principalement au moyen du Fonds d’opportunités à petites capitalisations Pender (FOPCP), a nui au portefeuille pendant le mois, sachant que le FOPCP accusait une perte de 2,2 %[1] en août. Les petites entreprises ont pris un sérieux retard sur leur contrepartie à forte capitalisation au cours des derniers mois, ce qui coïncide avec la présence de rendements obligataires plus faibles et la modération des attentes sur le plan de la croissance économique. 

À titre comparatif, depuis la fin mars de cette année, le S&P 500[2] a affiché une croissance de 14,5 % contre un gain de 2,8 % pour l’indice Russell 2000[2], tandis qu’au Canada l’indice composé S&P/TSX s’est avancé de 11,2 % et l’indice des sociétés à petite capitalisation TSX de 6,5 %. Cette sous-performance des petites entreprises dans ces marchés, de l’ordre de 11,7 % et 4,7 % respectivement depuis mars, a joué en défaveur de nos portefeuilles.

Malgré ces fluctuations à court terme, le rendement à long terme de FOPCP demeure solide affichant une hausse de 70,2 %[1] au cours de la dernière année et une composition de 19,7 % pour les dix dernières années. Par ailleurs, cette sous-performance à court terme représente un seuil intéressant à partir duquel contempler la fin de 2021 et l’avenir pour 2022 et au-delà. En effet, ce contexte se révèle propice et fertile à des occasions de placement attrayantes dans des créneaux mal suivis du marché où nous pouvons mettre à l’œuvre notre processus fondamental de placement. Pour obtenir de plus amples détails sur FOPCP, consultez la mise à jour mensuelle d’août ici.

Pour les actions du FSCRP dans lesquelles nous investissons directement, Burford Capital Limited (BUR) se trouvait parmi les titres gagnants ce mois-ci. Burford se spécialise dans le financement d’investissements dans le secteur du contentieux et la société a vu son cours grimper d’environ 11 % pendant le mois dans le sillage de bons résultats financiers, d’un placement réussi dans un cas à haute visibilité et d’un accroissement de ses occasions de placement. La pandémie devrait occasionner toute une ribambelle de poursuites, ce qui devrait créer un bassin d’occasions pour Burford et lui permettre de continuer à faire croître son entreprise tiers de gestion des actifs. Brookfield Asset Management Inc. (BAM) a également bien tiré son épingle du jeu et a contribué positivement aux résultats d’ensemble du Fonds. Le portefeuille affiche toujours une exposition à un certain nombre de sociétés ciblant des placements alternatifs, sachant que les obstacles à une pénétration plus poussée et au potentiel de composition demeurent présents.

En revanche, Alibaba Group Holding Ltd (BABA) a nui au rendement du Fonds pendant le mois, ses problèmes réglementaires en Chine ayant continué de miner les perspectives des investisseurs envers l’entreprise. Nous avons récemment mis sur pied une position dans Alibaba, d’avis que les risques afférents aux mesures réglementaires sont déjà pris en compte et que les investisseurs se montrent exagérément punitifs envers la société. Nous y voyons une occasion attrayante et un potentiel de composition alléchant, ses actions se négociant à ce qui nous semble être un escompte considérable par rapport à sa valeur intrinsèque et ses contreparties mondiales, étant donné leur capacité à produire une composition et à créer de la valeur à l’avenir.

Revenu fixe

Notre participation aux titres à revenu fixe, qui a lieu par l’entremise du Fonds d’obligations de sociétés Pender (FOSP), affiche un rendement légèrement positif pour le mois d’août. Le contexte était plus mixte considérant que les écarts de crédit ont continué de se resserrer et que les titres gouvernementaux ont pris de l’avant. Le rendement de cette composante du Fonds a profité des gains sains des titres de créance issus du secteur des navires, sachant que les taux de fret et des perspectives plus fermes du côté des prix ont insufflé un vent d’optimisme dans le secteur. Cette solidité a toutefois été ébranlée par certains titres issus des secteurs appelés à profiter de la réouverture puisque le variant Delta est venu mettre des bâtons dans les roues à cette thématique.

Le FOSP a terminé le mois avec un rendement à l’échéance de 5,1 %, le rendement actuel s’établissant à 4,9 % et la durée moyenne de ses instruments à terme à 3,9 années. Pour obtenir de plus amples détails sur FOSP, consultez la mise à jour mensuelle d’août ici.

Répartition de l’actif

Le portefeuille a terminé le mois avec la répartition suivante : 52,6 % sous forme de placements directs dans des actions, 5,9 % issus du Fonds d’opportunités à petites capitalisations Pender, 38,4 % voués au Fonds d’obligations de sociétés Pender et 3,1 % à l’encaisse. Aucun changement majeur n’a eu lieu pendant le mois, entraînant un positionnement relativement stable.

Perspectives

Notre participation aux titres à revenu fixe, qui a lieu par l’entremise du Fonds d’obligations de sociétés Pender, présente un portefeuille plus prudent cette année. Cette approche nous a paru plus judicieuse à la vue du resserrement des écarts, qui frôle présentement des niveaux records. Nous sommes conscients du potentiel d’occasions plus attrayantes aptes à se présenter à l’avenir et avons mis en place des participations qui se trouvent au pôle le plus prudent sur l’éventail des risques.

Dans le cadre de notre processus de placement dans les actions, notre attention demeure fixée sur la valeur intrinsèque des entreprises que nous possédons et sur leur capacité à dégager un rendement composé à l’avenir. Dans l’ensemble, les actions du FSCRP privilégient les petites et moyennes entreprises qui nous semblent bien placées après cette récente période de sous-performance relative. Nous conservons également une participation équilibrée aux titres de croissance et de revenu, d’avis que notre répartition actuelle devrait porter ses fruits pour les porteurs de parts avec des rendements ajustés au risque positifs à l’avenir.

L’équipe de placement Pender
14 septembre 2021

[1] Tous les rendements signalés sont ceux des parts de catégorie F du Fonds. D’autres catégories de parts sont offertes. Celles-ci pourraient présenter des frais et des rendements différents.

[2] En dollars américains.

Fonds Sélect Pender

En cliquant sur «J’accepte» ci-dessous, vous reconnaissez que les titres de ce Fonds sont offerts exclusivement dans le cadre d’un placement privé aux investisseurs qui se qualifient à titre d’«investisseurs qualifiés» ou qui sont autrement admissibles à faire l’achat de titres conformément aux dispenses des exigences de prospectus et d'inscription des lois sur les valeurs mobilières applicables, et vous acceptez de ne pas transmettre, de ne pas reproduire et de ne pas mettre à la disposition ces informations à une personne autre que vos conseillers professionnels.